top of page

VIVRE LA JOIE DANS SES CELLULES

Avez-vous remarqué à quel point les enfants ont la joie chevillée au corps. Un rien les fait éclater d'un rire franc qui anime leur corps entier. Ils passent des larmes aux rires en quelques secondes, ne s'enfonçant pas dans le drame et se tournant vers la joie d'être, recherchant la joie quelle que soit la douleur qu'ils viennent de traverser.

Chacun d'entre nous a encore cet enfant intérieur en lui, qui est la joie pure de l'être et la part résiliente de nous-même.

En ce jour où les enfants sont à l'honneur, je vous souhaite de vous relier à votre enfant et de vivre la joie pure et les guérisons qui en découlent.

Pensée du 24 décembre 2018

Posts récents

Voir tout

LA DURÉE OU L’INTENSITE DE LA VIE ?

Ce qui compte ce n’est pas la durée de votre passage sur Terre mais l’intensité avec laquelle vous vivez ce passage. Vous pouvez vivre 100 ans et ne pas avoir vécu un seul instant de présence sur Terr

Lâcher prise et foi

Le lâcher prise est moins la volonté du mental de vouloir tout contrôler que la manifestation d’un manque de foi, d’une perte de repères dans la foi ou d’une perte de sens. Voilà pourquoi toutes les t

LA PUISSANCE DE L'EXEMPLARITE

Il n'y a rien de plus puissant qu' un homme qui s' aligne et se positionne. Par son exemple, il peut inspirer 300 000 à faire de même. Ne négligez jamais la force de l' exemplarité. Nous vivons des te

Comments


bottom of page