top of page

SORTIR DE L’ABSURDE

A partir de quand avons-nous commencé à accepter de faire entrer l’absurde dans notre univers ? Et si c’était dès notre premier souffle sur terre qu’il nous avait fallu apprendre à nous habituer à ces règles toutes plus étranges les unes que les autres ?

Observez les nourrissons à la maternité et leur regard si éveillé, - qui se rappelle encore d’un autre monde, celui de la conscience, de la lumière et de l’amour,- et qui jettent un regard étonné, de stupéfaction devant ce que nous avons fait de la vie sur terre ?

Et si les mesures toujours plus absurdes et liberticides que nous vivons aujourd’hui étaient là pour nous rappeler ce monde d’avant, d’avant la sidération des premières minutes sur terre, nous rappeler que nous venons des étoiles, d’un monde plus vaste et que la vraie vie ce n’est pas cela ? Que nous pouvons redécider de faire autre chose de notre planète ?

Et s’il s’agissait de nous faire sortir de la matrice dans laquelle nous avons dû nous fondre dès nos premiers vagissements, nous rappeler que nous avons eu une conscience d’avant le grand formatage, le grand lavage de cerveau et que nous sommes bien plus vastes que ce que l’on veut nous faire croire ? Et de nous faire retrouver nos yeux d’éveillés que nous avons tous eus à la naissance ?

Pensée du 29 octobre 2020

Posts récents

Voir tout

LA DURÉE OU L’INTENSITE DE LA VIE ?

Ce qui compte ce n’est pas la durée de votre passage sur Terre mais l’intensité avec laquelle vous vivez ce passage. Vous pouvez vivre 100 ans et ne pas avoir vécu un seul instant de présence sur Terr

Lâcher prise et foi

Le lâcher prise est moins la volonté du mental de vouloir tout contrôler que la manifestation d’un manque de foi, d’une perte de repères dans la foi ou d’une perte de sens. Voilà pourquoi toutes les t

LA PUISSANCE DE L'EXEMPLARITE

Il n'y a rien de plus puissant qu' un homme qui s' aligne et se positionne. Par son exemple, il peut inspirer 300 000 à faire de même. Ne négligez jamais la force de l' exemplarité. Nous vivons des te

Comments


bottom of page